Dans l’antichambre des paras

Je vous emmène dans l’antichambre des paras du 2eRPIMa : à la rencontre des femmes et des hommes du DTMPL, le Détachement Technique de Matériel de Parachutage et de Largage.

Extrait : Qu’il saute de 125 mètres (hauteur minimum en saut automatique) ou de 8 000 mètres (chuteurs opérationnels à très grande hauteur), le parachutiste militaire confie sa vie à son matériel, c’est-à-dire en gros une voile, des suspentes, un harnais et un sac, le tout accroché dans son dos. Il s’agit donc que chaque élément soit soigneusement plié et entretenu après chaque utilisation. C’est le rôle du DTMPL, le Détachement Technique de Matériel de Parachutage et de Largage, avec ses ateliers de conditionnement et de réparation.

Reportage dans l’antichambre des paras : à la rencontre des femmes et des hommes du DTMPL, le Détachement Technique de Matériel de Parachutage et de Largage | FAZSOI | 2e RPIMa.

Cliquez pour le reportage photo complet.

Webmag FAGERS.fr

Juin 2015

Contact

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap. N'hésitez pas à m'envoyer un message. Je vous répondrai rapidement.

En cours d’envoi

©2017 Valérie Koch | Tous droits réservés | imagestockreunion

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?